contact@solinum.org

Je viens d’arriver à la rue, que faire ?

Vous venez d’arriver à la rue, et vous ne savez pas quoi faire ?

Retrouver toutes les informations sur nos fiches pratiques et toutes les adresses utiles sur Soliguide.fr

Bien sûr, il n’existe pas de recette miracle ou de processus tout trouvé permettant de se réinsérer automatiquement. Néanmoins, nous avons réuni ici quelques conseils qui vous seront utiles:

1. Appeler le 115

Quelque soit votre département, le 115 est le numéro d’urgence qui vous permettra d’accéder à un hébergement d’urgence. Bien que souvent saturé, cette première démarche vous permettra d’être repéré par les services sociaux, ce qui vous sera utile par la suite.

Attention : appeler le 115 ne permet pas d’avoir accès à une solution d’hébergement pérenne. Pour avoir une solution d’hébergement longue durée, je contacte un travailleur social travailleur social.

2. Prenez contact avec le CCAS ou SIAO local

Contacter le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou les Services intégrés de l’accueil et de l’orientation (SIAO) (trouvez les adresses sur Soliguide.fr) : Ils vous permettront d’établir un bilan de votre situation, et de commencer les démarches en vous orientant vers un travailleur social.  Suite a ce premier entretien, il sera désigné un.e assistant.e social.e qui deviendra votre référent.e, c’est elle ou lui, que vous devrez rencontré si besoin est après avoir pris rdv, il ou elle vous accompagnera jusqu’à votre entrée dans un centre d’hébergement de réinsertion (chrs) ou dans un logement.

3. Demandez une domiciliation

Lorsque je n’ai pas de domicile fixe, je peux choisir une adresse de domiciliation administrative qui me permet de recevoir mon courrier et de faire mes démarches d’accès aux droits. La domiciliation est notamment nécessaire pour avoir une couverture maladie, des aides financières, etc.

  • Si je suis hébergé.e dans une structure d’hébergement : je peux demander à être domicilié.e par ma structure d’hébergement et à y recevoir mon courrier.
  • Si je n’ai pas d’hébergement, que suis hébergé.e à l’hôtel ou chez une autre personne : je peux faire une demande de domiciliation auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la commune où je vis, ou où j’ai des attaches (là où est l’école de mes enfants, là où je suis suivi médicalement, etc.).

A Paris, pour être domicilié par le Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP) je dois prendre rendez-vous en ligne.

Si je ne peux pas être domicilié par le CCAS de la commune où je vis, je peux également demander à une association agréée de me domicilier. Les associations agréées peuvent avoir des critères spécifiques pour la domiciliation et peuvent refuser de me domicilier si elles n’ont plus de place.

4. Repérez les adresses utiles

Afin de vivre dignement, repérez les adresses sur Soliguide.fr

5. N’oubliez pas de prendre soin de votre santé

Si je n’ai pas de couverture maladie et que je ne peux pas payer le médecin, je peux quand même me faire soigner en France.

Si ma situation le justifie et après un entretien avec un travailleur social, je peux bénéficier de soins dans les Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS) sans avoir à payer les frais de santé. Dans les PASS et selon ce qui est proposé par la PASS, je peux bénéficier d’un rendez-vous avec un médecin généraliste ou des médecins spécialistes (dentiste, ophtalmologue, gynécologue,etc.), de soins par une infirmière et avoir les médicaments qui m’ont été prescrits.

Si mon état de santé nécessite une hospitalisation ou que je dois effectuer des soins à l’hôpital liés à une Interruption Volontaire de Grossesse, un accouchement ou des soins liés à ma grossesse ou à mon accouchement, alors l’hôpital pourra demander à ce que mes frais de santé soient pris en charge par le Dispositifs Soins Urgents et Vitaux (DSUV).

En cas d’hospitalisation, si je n’ai pas de couverture maladie et ne peux pas régler la facture de l’hôpital, je dois demander à rencontrer un assistant social de l’hôpital qui en fonction de ma situation pourra me permettre d’accéder à une couverture maladie ou fera en sorte que je n’ai pas à payer mes soins.

Si je suis enceinte ou que j’ai un ou plusieurs enfant(s) de moins de 6 ans, je peux consulter des professionnels de santé sans frais au sein du service de PMI du département où je vis, pour mon suivi de grossesse et le suivi médical de mon/mes enfant(s) y compris si je n’ai pas de couverture maladie.

6. Demandez un logement social le plus vite possible

Si je suis en situation régulière vis-à-vis du droit au séjour, la première étape pour l’accès à un logement pérenne est la demande de logement social. Je peux faire une demande de logement social si je suis logé, hébergé, mal logé où bien à la rue.

Je peux faire ma demande de logement social en ligne , auprès de la mairie de mon lieu de résidence ou auprès d’un bailleur social.

Je peux me faire aider pour remplir ma demande par un travailleur social.

7. Recours au DAHO

Au bout de 2 mois, si vous n’avez toujours pas intégré de place d’hébergement, d’urgence ou non, vous avez la possibilité d’avoir recours au DAHO (Droit A l’Hébergement Opposable) via une procédure devant le tribunal d’instance ou un recours a l’amiable avec le médiateur de la république. Pour accéder au DAHO, assurez vous que votre assistant social a bien effectué une fiche SIAO au plus vite, car cette date sera prise en compte pour le délai de 2 mois.

8. Trouver un travail

Si je suis en recherche d’emploi, je peux être accompagné, selon ma situation, par une des structures du Service Public de l’Emploi : Pôle Emploi (si j’ai plus de 26 ans), la Mission Locale ( si j’ai moins de 26 ans)  ou CAP Emploi ( si je suis en situation de handicap).

Les structures du service public de l’emploi m’accompagnent dans ma recherche d’emploi en :

  • m’aidant à construire mon projet professionnel ;
  • me proposant des formations adaptées à ma situation et mon projet professionnel ;
  • m’aider à postuler à des offres d’emploi ;
  • me communiquer des offres d’emploi qui correspondent à mon projet professionnel ;
  • me permettre de réaliser des stages en entreprise ;
  • m’offrant la possibilité d’être orienté vers une Structure d’Insertion par l’Activité Économique ou vers un emploi adapté où je pourrais bénéficier d’un contrat de travail et d’un accompagnement social et professionnel si je rencontre des difficultés particulières pour trouver un emploi ;

Pour aller plus loin > découvrez Soliguide

Comments: 5

  1. Caroline Francois dit :

    Bonjour je viens d’être misse à la rue pas ma mère je ne sais pas où aller j’ai un travail mais je suis dans une boîte d’interne donc je ne peut pas avoir un logement je n’est pas de voiture donc je ne peut pas aller trop loin de mon travail quoi faire ?

    • Alexandra Lefeivre dit :

      Bonjour Caroline,
      Il faut contacter le 115 si vous le pouvez. Vous devez demander conseil auprès d’une mission locale proche de chez vous. N’hésitez pas à vous rendre sur Soliguide.fr et à contacter notre équipe sur le tchat.

  2. Emeline dit :

    Bonjour, j’ai été mise à la rue le vendredi 02/04/2021. Je n’ai rien pour manger et je dors dans le sous sol d’un bâtiment je ne sais pas quoi faire (j’ai 18ans)

    • Alexandra Lefeivre dit :

      Bonjour Emeline,
      Où habitez-vous? vous pouvez vous rendre sur Soliguide.fr pour trouver des aides. Notre équipe est aussi disponible sur le chat en ligne pour répondre à vos questions en direct.
      Pour l’hébergement, il faudrait contacter le 115 qui pourra vous aiguiller.

    • Florian dit :

      Bonjour Émeline, as-tu contacté le 115 ?

Add your comment