Le Plan Grand Froid s’enclenche à Paris

Le Plan Grand Froid s’enclenche à Paris

Qu'est-ce que le plan Grand Froid ?

Aujourd'hui, nous sommes le mardi 22 janvier 2019. Il neige pour la toute première fois de l'année à Paris, et le plan Grand Froid vient tout juste de commencer. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Chaque hiver, l’État met en place le plan Grand Froid, dont vous avez probablement déjà entendu parler via les médias. Il s'agit d'un ensemble de mesures de protection des publics les plus vulnérables en cas de conditions climatiques particulièrement difficiles.

Mais il ne s'agit que de la partie visible de l'iceberg ! En vérité, ce dispositif se décompose en plusieurs mouvements, qui durent plusieurs mois.

En effet, du 1er novembre 2018 au 31 mars 2019, l’État met en place le Plan Hivernal, afin de protéger les sans-abri. Une nécessité : les personnes sans domicile ou qui demeurent dans des logements insalubres, mal chauffés ou mal isolés sont particulièrement vulnérables.

En réalité, près d'1% seulement des décès de SDF sont effectivement dus à l'hypothermie, mais cette période reste cependant spécifiquement ardue. De fait, le froid aggrave le risque de maladies infectieuses, notamment respiratoires, et les pathologies cardiovasculaires, en particulier les maladies coronariennes. De plus, les accidents vasculaires cérébraux sont plus fréquents. Voilà pourquoi des soutiens s'avèrent nécessaires.

Officiellement, le Plan Hivernal s'intitule le « Protocole Hivernal Départemental ». Il se décline en trois parties : un renfort continu, un renfort ponctuel et une action spécifique nommée « Grand Froid », en cas d'urgence climatique. Si tous ces plans sont enclenchés, plus de 3 000 places d'hébergement peuvent être libérées à Paris.

En outre, le gouvernement cherche à faciliter le retour au logement des SDF, en projetant de créer 50 000 places en logement adapté et 40 000 logements sociaux, de 2018 à 2022.

Davantage de lieux d'hébergement sont ouverts, des gymnases sont aménagés pour accueillir temporairement des personnes, l'action du Samu Social (le 115) est renforcée, et les maraudes sont multipliées. Cette année, ces dernières seront davantage déployées sur le territoire, grâce à 5 millions d'euros que l’État débloque spécifiquement à cette fin. Ainsi, les associations peuvent plus facilement entrer en contact avec les sans-abri qui ne souhaitent pas forcément contacter le 115, et leur venir en aide.

Enfin, de nombreuses structures adaptent leurs horaires d'ouverture, afin d'offrir un abri plus pérenne aux publics les plus vulnérables.

Structures de Paris dont les horaires changent

De nombreux lieux comme des accueils de jour ou encore des ESI (Espace Solidarité Insertion) changent d'horaire lors du Plan Grand Froid. C'est pourquoi Soliguide a mis à jour les structures de Paris, et en particulier celles-ci, qui ont élargi leurs horaires d'ouverture :

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire