Solilab

Combien y-a-t-il de SDF aujourd’hui en France ?

Une question simple pourtant laissée sans réponse.
En effet, le dernier recensement de l’INSEE date de 2012, et annonçait à l’époque 143 000 SDF francophones. Depuis, aucun recensement officiel et à grande échelle n’a été fait mais les associations estiment à 200 000 le nombre de sans domicile en France.

Si de nombreux travaux ethnographiques et sociologiques se penchent sur les conditions de vie à la rue ou sur les trajectoires sociales qui conduisent à la grande précarité, ils ne produisent généralement pas d’analyses statistiques.
C’est pourquoi Solinum a créé Solilab ! Un bureau de recherches sociologiques qui se donne pour mission de mieux connaître et quantifier les phénomènes liés à la précarité par le biais d’études, et ainsi proposer des recommandations capables de répondre efficacement aux besoins du terrain.

3 missions

Apporter une connaissance
quantifiée des phénomènes liés à la précarité.

Lutter contre les préjugés qui
pèsent sur les personnes sans domicile.

Militer pour un meilleur accompagnement au regard des problématiques observées.

Notre méthodologie

La méthodologie du Solilab mêle études qualitatives et quantitatives auprès des personnes sans-abri et leurs accompagnants afin d’offrir un portrait fidèle des problématiques étudiées. Par le biais de nos enquêtes nous valorisons une représentation fiable de l’ensemble des phénomènes. Le Solilab travaille ainsi auprès des personnes sans domicile en partenariat avec les acteurs locaux, aussi bien associatifs qu’institutionnels.

Les études du Solilab sont menées en trois temps :

RENCONTRER

Nous allons à la rencontre des publics précaires ainsi qu’à celle des travailleurs sociaux.

COMPRENDRE

Nous cherchons à comprendre le mode de vie et les besoins des sans-abri par le biais d’études qualitatives et quantitatives.

RECOMMANDER

Nous utilisons nos recherches sociologiques afin de proposer des solutions et recommandations pouvant répondre aux besoins du terrain.

Solilab aujourd’hui

En 2018, une première étude nationale sur le numérique et la précarité a été lancée, dont les résultats paraîtront en septembre. Réalisée auprès de près de 300 personnes sans-abri et 12 intervenants sociaux, l’étude nous a permis de mettre en lumière un phénomène méconnu et de lutter contre les préjugés.

En 2019, nous travaillons sur une nouvelle étude en Seine-Saint-Denis sur les questions d’hygiène.


Pour plus d’informations concernant notre étude à venir, abonnez vous à notre newsletter !